Sport

CAN 2019 : pour la première fois, le Bénin franchit la phase de poule

CAN 2019 : pour la première fois, le Bénin franchit la phase de poule

Qui l’eût cru ? En tout cas vraisemblablement personne parmi les quelque 2000 spectateurs présents ce vendredi au Stade de l’Académie militaire du Caire. Et pourtant, c’est désormais inscrit noir sur blanc dans les anales de l’histoire de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football.

Dans le cadre des huitièmes de finale de la CAN 2019 qui se joue du 21 juin au 19 juillet en Égypte, le Bénin vient de faire tomber un gros : le Maroc. Une qualification que les hommes du Français Michel Dussuyer ont obtenue à l’issue de l‘épreuve des tirs au but (4 – 1).

Mais si la qualification des écureuils paraît surprenante, quelques signes avant-coureurs semblaient annoncer la déconvenue des Lions d’Altas. D’abord le but béninois. Alors que le Maroc poursuivait sa domination (67 % de possession de balle), le Bénin ouvre le score grâce à Moïse Adilehou à l’issue d’un corner tiré du côté droit.

Comme de beaux lions, les Marocains se battent et égalisent à la 75è minute par l’intermédiaire de Youssef En-Nesyri. Entre temps, les attaquants marocains se sont loupés en première période comme en deuxième.

Que de ratés côté marocain !

Et de tous ces ratés, l’inoubliable reste, le penalty manqué par Hakim Ziyach aux ultimes secondes du temps additionnel (90 + 5). Ayant certes réussi son contre-pied, la frappe de l’attaquant d’Ajax d’Amsterdam s‘écrase malheureusement sur le montant gauche du portier béninois.

À la prolongation, le score reste inchangé malgré l’expulsion (deux cartons jaunes) de Khaled Adénon averti pour avoir poussé l’arbitre. Et le Bénin a réussi à convertir quatre tirs au but, alors que le Maroc n’en marquera qu’un seul.

Comme si les dieux du football (s’il en existe) avaient écrit que c’est à la 32è CANque le Bénin franchirait la phase de poule de cette compétition à laquelle il participe pour la quatrième fois de leur histoire.

Reste à savoir si l’autre huitième de finale se soldera par la chute d’autres rois lions : ceux du Sénégal qui affrontent l’Ouganda. Mais, les informations de dernière heure indiquent qu‘à la mi-temps, les hommes d’Aliou Cissé mènent par un but à zéro, grâce à leur star Sadio Mané (15è minute).

https://fr.africanews.com/2019/07/05/can-2019-qualification-historique-du-benin-pour-les-quarts-de-finale/

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *