Dossier

Le Secteur privé congolais appelé à contribuer à l’épanouissement des enfants

Le Secteur privé congolais appelé à contribuer à l’épanouissement des enfants

À l’occasion du 30e anniversaire de la convention relative aux droits de l’enfant, la chanteuse Sud-africaine Yvonne Chaka Chaka a foulé le sol congolais, sur invitation de l’Unicef et les Nations Unies, pour un plaidoyer auprès du secteur privé en faveur des enfants.

En visite de travail de quelques jours en terre congolaise, L’ambassadrice de bonne volonté de l’UNICEF s’est notamment entretenu avec les enfants et les dirigeants du Samu social avant d’appeler vendredi, les représentants du secteur privé à se mobiliser et à investir dans la protection,l’autonomisation et l‘éducation des enfants.

Responsabilité sociale

“Nous avons visiblement besoin du secteur privé pour travailler avec nous. Nous avons besoin de la collaboration. À titre de rappel, le secteur privé est là, et ils ne peuvent pas seulement espérer gagner de l’argent sans prendre leur responsabilité sociale. L’une des personnes qui a parlé ici ce soir reconnaît que quand le secteur privé se fait des sous, il doit aussi prendre en compte sa responsabilité sociale”.A-t-elle fait savoir.

Elle a également plaidé pour un investissement plus important de l’Etat dans l’accompagnement des organismes de lutte contre le fléau des enfants de la rue.

Une cause saluée par le représentant du patronat congolais,Vincent Istace, qui a rappelé l’intérêt et la volonté du secteur privé à s’investir pour le bien-être des enfants.

La ministre des Affaires sociales et Action Humanitaire a annoncé des mesures de sécurité sociale et de protection contre l’exploitation des enfants.

Le Congo dispose d’institutions d’encadrement des enfants vulnérables et défavorisés dont la quasi-totalité se trouve en état de délabrement.

Militante infatigableEn collaboration avec l’UNICEF et l’Union Africaine, Yvonne Chaka Chaka a été nommée Ambassadrice de Bonne Volonté pour la prévention des violences contre les enfants en Afrique en 2008.

Depuis sa nomination, Yvonne a été une militante infatigable pour les enfants et a mis à profit sa notoriété, sa voix, et son talent pour attirer l’attention du monde entier sur l’impact du paludisme sur les enfants africains.

https://fr.africanews.com/2019/07/28/le-secteur-prive-congolais-appele-a-contribuer-a-l-epanouissement-des-enfants/

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *