Actualité Afrique

Les musulmans de la RDC privés de pèlerinage à cause d’Ebola

Les musulmans de la RDC privés de pèlerinage à cause d’Ebola

À cause de l‘épidémie Ebola dans le pays, les musulmans de la République démocratique du Congo ont été privés de pèlerinage à la Mecque après la décision du gouvernement saoudien de leur refuser l’entrée sur son sol.

Les musulmans de la République démocratique du Congo victimes collatérales de l‘épidémie Ebola qui sévit dans le pays. Cette année, ils ne pourront pas effectuer le pèlerinage à la Mecque après que le gouvernement saoudien leur a refusé l’accès à son territoire. Un crève-coeur pour Abou Bassam Kibandja après deux ans de sacrifices et préparation. « Le fait de ne pas pouvoir y aller me fait mal, car j’avais vraiment l’intention de faire le pèlerinage cette année. Mais je me plie à la volonté de Dieu qui n’a pas voulu que j’y aille. », regrette-t-il.

Même s’il l’accepte avec beaucoup de philosophie, cet habitant de Goma, dans l’est de la République démocratique du Congo a cependant du mal à comprendre la décision du gouvernement saoudien. « Je pense que cette décision est très bonne. Mais cela devrait aussi s’appliquer au Rwanda, au Burundi, à l’Ouganda et au Soudan qui sont des voisins directs et plus proches de l’épidémie que les Congolais qui vivent à Kinshasa, Lubumbashi, et même au Kasaï. », pense-t-il.

C’est donc avec cette déception que les musulmans de la RDC vont devoir prendre leur mal en patience. Et ils n’ont qu’une seule prière : la fin de l‘épidémie Ebola pour voir s’ouvrir les portes de la Mecque l’année prochaine.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *