Politique

Nigeria : accablé, Buhari approuve l’éviction du responsable de son parti (médias)

Nigeria : accablé, Buhari approuve l’éviction du responsable de son parti (médias)

Muhammadu Buhari a approuvé la révocation d’Adams Oshiomhole de la présidence du Congrès de tout le progrès (APC), parti au pouvoir. Le chef de l‘État nigérian aurait cédé aux pressions des membres du parti au pouvoir.

Ce sont des sources proches citées par des médias locaux dont le site THEWILL qui l’annoncent. Pour l’organe en ligne et ses sources, Muhammadu Buhari aurait donné le feu vert pour que le président actuel de l’APC soit démis de ses fonctions. Il devrait être évincé de force en cas de refus.

Si la présidence nigériane et Adams Oshiomhole ne se sont pas encore prononcés, des observateurs estiment toutefois que cette éviction devrait constituer une solution efficace à la crise que vit l’APC en son sein.

Un malaise mis en lumière mardi lors d’une réunion du comité de travail national (NWC) du parti lors de la désignation du responsable du NWC. À en croire des membres de l’APC, le différend est né de l’intention de M. Oshiomhole de vouloir imposer Waziri Bulama en remplacement de Malam Mai Mala Buni.

Ce qui n’a pas du tout plu à d’autres cadres du parti dont Mustapha Salihu qui auraient fait pression pour que Buhari approuve la révocation de celui qui est resté jusqu’ici l’un de ses chouchous.

Ce climat on ne plus délétère intervient alors que la brouille entre Buhari et son vice-président au sujet des pouvoirs en son absence du pays n’est pas encore dissipée. Malgré les déclarations dithyrambiques de façade par les deux hautes personnalités.

africanews

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *